Souillac sur Dordogne, en Quercy-Périgord

Google
 
Web  Souillac.NET 
   
 

travaux passerelle des Herbettes

[toulouse.politique-urbaine]

Sujet : travaux passerelle des Herbettes
Auteur : Joseph.Saint-Pierre (at) cict.fr (Joseph Saint Pierre)
Groupes : toulouse.politique-urbaine
Date : 31 May 2007, 16:17:16
Message-ID : <wur6oxqdqr.fsf@ondine.cict.fr>


Bonjour,

 Je me permets de vous faire suivre un message que j'ai reçu dans ma
boite aux lettres et qui concerne les travaux de la future passerelle
des Herbettes. Je crains que l'auteur du message fasse un amalgame
entre ces travaux et ceux du pont de la Liaison Multimodale Sud Est
(LMSE).  Il est vrai que les travaux de la passerelle des Herbettes
sont impressionnants et ont entraîné l'arrachage de quelques gros
arbres et de très nombreux arbustes, d'une haie, ces travaux ont aussi
délogé quelques personnes qui avaient installé un petit campement
moins important et moins visible que celui des allées François
Verdier. L'ampleur des travaux pour une passerelle étroite laisse
deviner ce que seront les travaux pour un pont très large comme celui
de la LMSE.

Par ailleurs j'ai noté dans ce message une autre pétition que celle que
je connaissais c'est à dire:

http://www.petitiononline.com/mod_perl/signed.cgi?lmse&1

 Très cordialement.

  Joseph Saint Pierre

=================


Bonjour,


En cette matinée pluvieuse, roulant le long du canal du Midi pour me
rendre au travail, je suis d'humeur paisible, avançant avec rythme, ni
trop vite, ni trop lentement. Je passe devant l'étendue des travaux en
cours, jetant un oeil sur les deux ou trois troncs abattus allongés sur
le sol. Ca fait plusieurs jours que c'est comme ça maintenant, je
commence à m'y faire.

Un peu plus loin, je vois une souche, puis une deuxième, je commence à
me poser des questions: "Pourquoi font-ils ça ? Que vont-ils faire ?
Quelle sera l'étendue des travaux ?". Je vois les affiches collées sur
les arbres pour la préservation du canal. Certaines sont
arrachées. Plus loin une autre souche, encore une autre, encore et
encore. A un moment, c'est plus fort que moi, je m'arrête, pose le
vélo à terre et me dirige vers une souche. Je la touche. Je sens cet
arbre qui devrait être encore là. Quand ont-ils fait ça ? Ca a l'air
tout récent, en même temps, je ne vois ni traces de tronc, ni de
branches, ni de restes. Suis-je passé souvent à côté sans les voir ?
Je vais vers une souche sur laquelle de la sciure est encore
déposée. La souche a déjà bruni, ça fait peut-être donc un certain
temps déjà. A moins que ce soit la pluie. Je prends de la sciure, la
frotte contre mes doigts. Non, ça doit être récent. Hier, avant-hier ?
Je ne saurai pas. Mais le fait est, les arbres ont été abattus. Tous
les 5 ou 10 mètres, sur une certaine distance quand même. C'est énorme !

Un sentiment de révolte monte en moi. Seulement, je suis en train
d'apprendre qu'il ne sert à rien de me révolter ce sur quoi je n'ai
pas de contrôle. Que faire alors ? Je reste là, accroupi devant la
souche, promenant mes doigts dans la sciure, la capuche otée, sentant
l'eau me couler dessus, écoutant la pluie tomber sur les feuilles, sur
la route, sur ma veste, entendant les vélos passer derrière moi,
tantôt les regarant, tantôt regardant la souche. Tout d'un coup, les
yeux penchés sur cette souche, un sentiment de tristesse m'envahit. La
Nature pleure, oui la Nature pleure. Ca fait plusieurs jours qu'elle
pleure. L'espace d'un instant qui m'a à la fois paru court et long, je
me suis senti en unité avec la Nature et les Eléments.

En toute sérénité, je suis alors remonté sur mon vélo. Je savais ce
que j'allais faire. Ecrire et partager Communiquer.

Vous, qui lisez ce texte, êtes libre d'y réagir de la manière qui vous
est propre.

Sachez seulement qu'il existe un projet de construction sur le canal
et une volonté de réalisation dans le souci d'un meilleur respect
possible de la nature et de l'environnement, réalisation qui a
cependant besoin de soutien. Ce projet, vous pouvez en prendre
connaissance et soutenir sa réalisation dans un esprit écologique en
vous rendant à l'adresse Internet suivante:
http://collectifpdu.jexiste.fr/phpPetitions/?petition=2. Tous les
détails concernant le projet, son historique et son évolution s'y
trouvent.


Puissent mes mots avoir éveillé, réveillé, suscité quelque chose


Bonne journée,


Date Sujet  Auteur
31.05.07 * travaux passerelle des HerbettesJoseph Saint Pierre
01.06.07 `* Re: travaux passerelle des HerbettesJoseph Saint Pierre
21.06.07  `* Re: travaux passerelle des Herbettessteph
23.06.07   `- Re: travaux passerelle des HerbettesDerf @ ifrance