Souillac sur Dordogne, en Quercy-Périgord

Google
 
Web  Souillac.NET 
   
 

Re: systeme de location de bicyclettes en libre service

[toulouse.politique-urbaine]

Sujet : Re: systeme de location de bicyclettes en libre service
Auteur : Marc.Boyer (at) enseeiht.yahoo.fr.invalid (Marc Boyer)
Groupes : toulouse.politique-urbaine
Date : 24 Jul 2007, 07:57:42
Message-ID : <slrnfabc7q.bs8.Marc.Boyer@localhost.localdomain>

Le 23-07-2007, Joseph Saint Pierre <Joseph.Saint-Pierre@cict.fr> a écrit :
 Depuis le 15 juillet 2007 la commune de Paris a mis en place un
système de location de bicyclettes, les média nationaux ont donné un
certain écho à cet événement. La présentation de ce système de
location se trouve sur le site web.

 Toulouse est indirectement concernée par ce système de location de
bicyclettes, en effet il est question de mettre en place un système
analogue à celui de Paris à partir de novembre 2007:
[SNIP]

 Certains journalistes semblent attribuer à ces systèmes de
location un effet révolutionnaire, le goût pour l'usage de
la bicyclette ne me semble pas être dû seulement à l'existence
de ces systèmes ;-)

   Surement pas. D'ailleurs, je ne connais pas de phénomène social
mono-cause. Mais pour de nombreuses personnes, l'achat, le stockage,
la peur du vol et l'entretient d'un vélo sont 4 freins à la
possession d'un vélo.
  Les systèmes de locations évitent ces freins.

 Un système de location similaire existe dans le "Grand Lyon" depuis
mai 2005, le système lyonnais est lui aussi géré par la même société
JC Decaux. On peut noter que les média nationaux accordent beaucoup
plus d'importance au système parisien qu'il n'en avaient accordé au
système lyonnais.

  Les journalistes sont à Paris. Ce n'est pas une nouvelle.
La couverture de la vie culturelle est encore pire.

 La mairie de Toulouse a choisi l'entreprise JC Decaux en raison
des prix proposés.

  Est-ce sûr ? Est-ce qu'ils n'ont pas simplement choisit la
grosse société nationale aux reins solides plutôt que de miser
sur une PME locale ?

 Je me demande si l'attribution du marché à l'entreprise JC Decaux va
entraîner la disparition de Movimento sur Toulouse et si dans ce cas
les services assurés actuellement par Movimento devront être assurés par
JC Decaux, location longue durée, utilisation du ticket métro/autobus,
réparation, marquage etc.

  La consurence serait rude en effet.

 Jean-Luc Porquet évoque un autre point qui me semble très important,
dans le système de location parisien tout usager est fiché et pisté
avec les horaires, lieux de départ et d'arrivée, la société JC Decaux
voulait garder les informations pendant 2 ans, la CNIL a imposé que les
données ne soient gardées que 5 jours. Il me semble que les usagers
toulousains du futur système de location de bicyclettes seront
fichés et suivis. Je pense que la ville devient de plus en plus
surveillée par des caméras, la perspective d'être fiché et suivi
ne me semble pas très engageante ...

  Il est logique pour une société d'essayer de comprendre les
comportements d'usage de ses services par ses clients. Cela
se heurte à la protection de la vie privée. Eternelle question.

 La mise en place d'un système de location à grande échelle aura sans
doute un effet positif pour l'ensemble des usagers de la bicyclette
avec la mise en place d'une nouvelle politique de circulation.

  On peut l'espérer. L'exemple Lyonnais montre une adaptation
réciproque.

Marc Boyer
--
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots
                           IF -- Rudyard Kipling (Trad. André Maurois)


Date Sujet  Auteur
23.07.07 * systeme de location de bicyclettes en libre serviceJoseph Saint Pierre
23.07.07 +- Re: systeme de location de bicyclettes en libre serviceJean Toulet
24.07.07 `* Re: systeme de location de bicyclettes en libre serviceMarc Boyer
27.07.07  `- Re: systeme de location de bicyclettes en libre serviceJoseph Saint Pierre