Souillac sur Dordogne, en Quercy-Périgord

Google
 
Web  Souillac.NET 
   
 

Re: frequentation ligne B, ligne A, autobus

[toulouse.politique-urbaine]

Sujet : Re: frequentation ligne B, ligne A, autobus
Auteur : Marc.Boyer (at) enseeiht.yahoo.fr.invalid (Marc Boyer)
Groupes : toulouse.politique-urbaine
Date : 24 Jul 2007, 08:11:33
Message-ID : <slrnfabd1p.bs8.Marc.Boyer@localhost.localdomain>

Le 16-07-2007, Joseph Saint Pierre <Joseph.Saint-Pierre@cict.fr> a écrit :
Marc Boyer <Marc.Boyer@enseeiht.yahoo.fr.invalid> writes:

[...]

  C'est surement discutable, mais il ne faut pas non plus nier
une réduction du traffic automobile.

Bonjour.

 Je pense que les données fournies ne permettent pas de prouver qu'il y
a eu une réduction du trafic automobile ni surtout que la réduction du
trafic automobile est équivalente à l'augmentation du trafic du réseau
métro + autobus. Il est vraisemblable que la part des transports en
commun dans les déplacements a augmenté, mais on ne connaît pas
l'augmentation globale du nombre de déplacements.

  Oui.

Par ailleurs je
pense que le nombre de déplacements n'est pas un indicateur suffisant,
la longueur (durée ?) des déplacements devraient être pris en compte
pour une mesure globale du trafic pour évaluer l'impact sur la pollution,
l'émission de gaz à effets de serre.

  Oui, mais l'étude est plus difficile.

  Je suis d'accord sur ce qui est écrit, mais je voudrais apporter
des précisions suplémentaires. La ligne B ne réduira pas *à elle
seule* le traffic automobile en ville. Par contre, elle vient
*accompagner* une politique de réduction. La présence du métro
rend possible la fermeture au traffic automobile de certains axes,
et incite donc à préférer les transports en commun.

 Je suis convaincu que le centre ville de Toulouse va voir diminuer le
trafic automobile mais cela ne me semble pas suffisant pour satisfaire
aux exigences même faibles du protocole de Kyoto, ou de la loi sur
l'air.

  De toute façon, à ma connaissance, la mesure la plus efficace
(en rapport gramme C02/euro) sur la production de CO2 des
particuliers, c'est l'isolation des batiments. Mais le
problème, c'est que ça n'a rien de sexy ou visible.

Ceci étant je ne pense que la ville e Toulouse et le SMTC ne sont pas
responsables de l'étalement de la banlieue, la gestion des transports
dans un espace peu dense en extension rapide semble complexe.

  C'est une décision distribuée, donc, difficile à modifier.

Marc Boyer
--
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots
                           IF -- Rudyard Kipling (Trad. André Maurois)


Date Sujet  Auteur
12.07.07 * frequentation ligne B, ligne A, autobusJoseph Saint Pierre
12.07.07 +* Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusFred Z
13.07.07 |`- Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusJoseph Saint Pierre
13.07.07 +* Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusMarc Boyer
16.07.07 |`* Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusJoseph Saint Pierre
24.07.07 | `- Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusMarc Boyer
13.07.07 +* Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusAlexandre Delbos
13.07.07 |`* Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusJoseph Saint Pierre
14.07.07 | `* Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusAlexandre Delbos
14.07.07 |  +- Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusJean Toulet
17.07.07 |  `- Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusJoseph Saint Pierre
14.07.07 `- Re: frequentation ligne B, ligne A, autobusGuillaume Betous