Souillac sur Dordogne, en Quercy-Périgord

Google
 
Web  Souillac.NET 
   
 

Ramonville-Saint-Agne et la communaute urbaine de Toulouse

[toulouse.politique-urbaine]

Sujet : Ramonville-Saint-Agne et la communaute urbaine de Toulouse
Auteur : Joseph.Saint-Pierre (at) cict.fr (Joseph Saint Pierre)
Groupes : toulouse.politique-urbaine
Date : 06 Feb 2009, 17:23:51
Message-ID : <wuljsjsfe0.fsf@ondine.cict.fr>



Bonjour.

 Suite au débat du 2 février sur la Communauté Urbaine du Grand
Toulouse, la Dépêche du Midi a consacré un article au sujet. J'ai
écrit un tout petit commentaire que je permets de faire suivre.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/02/03/534450-Debat-citoyen-autour-du-Grand-Toulouse.html

 Je pense que la photographie illustrant l'article n'est pas vraiment
adaptée au sujet de celui-ci ni au commentaire associé. En effet le
bus en site propre photographié se trouve à Ramonville-Saint-Agne or
cette commune n'appartient pas à la Communauté Urbaine du Grand
Toulouse, si en effet comme il est écrit «les transports urbains
figurent parmi les compétences de la communauté urbaine» cette
compétence concerne uniquement le territoire de la communauté urbaine
et pas les communes qui sont extérieures à la communauté comme
Ramonville-Saint-Agne. La non appartenance de cette commune à la
communauté urbaine de Toulouse est paradoxale car il existe une très
forte continuité urbaine entre Toulouse et Ramonville sur l'ancienne
route nationale 113, à cet endroit nombreux sont ce qui sont persuadés
d'entrer dans Ramonville alors qu'ils sont encore sur la commune de
Toulouse (restaurant Mc Donald). Cette continuité urbaine a été
renforcée depuis juin 2007 avec l'ouverture de la ligne B de métro, la
station terminus du métro se trouve bien sur la commune de Ramonville
mais quasiment incrustée dans le territoire de Toulouse, la ligne de
bus en site propre représentée par la photo a complété cette
continuité. Ramonville appartient à la communauté de communes du
Sicoval et comme cela l'est écrit dans l'article il ne semble pas être
question de changement. Le cas de Ramonville est particulier pour une
autre raison presque anecdotique, Pierre Cohen, le maire de Toulouse
et président de la nouvelle communauté urbaine était il y a encore peu
de temps maire de Ramonville et j'ai même entendu dire qu'il habitait
toujours cette commune et donc en dehors de la communauté
urbaine... Il ne semble donc pas du tout sûr que les problèmes de
transport entre Toulouse et le sud est de l'agglomération
correspondant au territoire du Sicoval (Labège, Castanet-Tolosan,
Ramonville) puissent être résolus par le changement de statut ayant
abouti à la nouvelle communauté urbaine.

 Très cordialement.

--
Joseph Saint Pierre
http://cict.fr/~stpierre


Date Sujet  Auteur
06.02.09 o Ramonville-Saint-Agne et la communaute urbaine de ToulouseJoseph Saint Pierre